Marketing : La fin des cookies tiers ?

Au début de ce mois de janvier de l’année 2021, Google a annoncé qu’il veut se débarrasser des cookies de ces nombreux navigateurs. Il faudra mettre à jour les fichiers que vous stocker dans vos appareils car ceux sont les premières cibles que le Google Chrome veut éliminer. Afin que vous ne les perdriez pas en totalité, faites attention. En plus, les règles de jeu changent de temps en temps pour amuser et divertir les clients. Cette publicité du RGPD a fait trembler le monde du marketing.

La signification des cookies tiers

Des obligations sont imposées par le RGPD sur les cookies. Ce sont les fichiers que vous ainsi que de vos clients stockent dans une machine. Ces informations sont de style personnel. Si l’internaute ne donne pas son consentement, alors l’enregistrement ne peut pas se faire. Les cookies tiers marketing sont utiles afin de connaitre les préférences de navigation des cibles. Quelques types de ces cookies sont nécessaires pour les stratégies de retargeting. Ils jouent un rôle très important sur les publicités ciblées. D’où leur nom : traceurs. 

Pister des internautes : pas besoin de cookies

Si Google pense qu’il perdra des intérêts en éliminant une application alors il ne le fera pas. Donc, la décision qu’il a prise sera remédié avant la date de disparition c’est-à-dire en 2022. Il essaye en ce moment de pister les internautes sans employer les cookies tiers marketing. Il utilise divers signaux afin d’avoir le profil nécessaire. Il commence déjà à collecter des données à travers ses articles comme le YouTube, ou l’Analytics ou le Gmail. Le but est de ne plus être surpris de l’enlèvement des cookies tiers. Il vous prépare dès maintenant. Peut-être que c’est difficile d’en séparer, mais Google promet à ses utilisateurs que vous en débarrasserez vite quand vous comprendrez la nouvelle solution.

La manière d’identifier un internaute

Il y a plusieurs facteurs qui permettent d’identifier un internaute. D’abord son fingerprinting : une sorte d’empreintes digitales de ceux qui l’utilisent. Cela peut se faire grâce aux algorithmes qui recueilleront les séries d’informations.  Cette association marquera la signature qui identifiera chaque utilisateur. Ainsi poursuivre son travail au niveau du web. L’AdiD : qui est définie par l’ID direct développé par le Google.  Comme le fonctionnement des empreintes digitales : il reconnaitra vite les employeurs. Qui est déjà une application approuvée par Google. Il vous assure de ne pas s’inquiéter si jamais les cookies tiers marketing disparaissent.

Quitter la version mobile